Les salles de pause dans les entreprises : que dit la loi ?

Dans une entreprise, le bonheur des salariées est devenu primordial pour une meilleure productivité. C’est pourquoi il est si important de mettre en place une salle de pause. C’est un moyen fondamental qui améliore leur satisfaction. Mais que dit la loi sur la mise en place de salle de pause en entreprise ? Est-ce obligatoire pour un employeur ? Comment aménager une salle de pause dans une entreprise ?

Un employeur, est-il obligé d’aménager un espace de pause déjeuner aux salariés ?

L’employeur doit aménager un espace de pause déjeuner au travail selon l’effectif du personnel de l’entreprise ou l’établissement. C’est un lieu qui doit permettre aux salariés de se restaurer.

Pour respect de la règle de distanciation physique entre salariés, les salles peuvent se situer dans les locaux de travail par exemple dans les ateliers ou bureaux. La condition est que l’endroit doit permettre aux travailleurs de se rétablir tout en préservant la santé et la sécurité de tous, c’est pourquoi les locaux d’emploi ou stockage de produits sont considérés comme dangereux.

Pour une entreprise qui a moins de 50 salariés, la disposition d’un emplacement permettant aux salariés de faire leur pause est obligatoire. Toutefois, le lieu n’est pas obligatoirement équipé de moyen de réfrigération de nourriture ou de conservation. Tout comme l’installation d’un robinet pour eau potable, chaude ou fraîche. L’important, c’est que l’endroit doit assurer l’hygiène et la sécurité du personnel.

Mais si l’entreprise possède plus de 50 salariés, l’employeur est obligé de mettre en place un local de restauration aménagé et de consulter le comité social et économique avant la mise en place. Il est tenu d’installer des accessoires permettant la conservation, réfrigération ou réchauffer les aliments et boissons. Il faut aussi des tables avec chaises suffisantes. Pour plus d’information, vous pouvez suivre ce lien.

Les bienfaits d’une salle de pause en entreprise ?

La salle de pause doit être séparée de la salle de restauration, même si les deux pièces peuvent en fait être la même pièce.

Une salle dédiée à la restauration est une obligation légale incontournable pour interdire à un salarié de manger dans une pièce affectée au travail. Selon le nombre de salariés, les obligations de l’employeur sont plus ou moins détaillées.

En revanche, cette salle n’est pas une obligation du droit du travail. Cependant, il est découvert par la grande majorité des entreprises qui comprennent déjà les avantages qu’il apporte. Il y existe quatre principaux avantages d’un salon d’affaires : l’amélioration de la convivialité, le perfectionnement de la performance des employés, l’amélioration de la satisfaction des employés et l’amélioration de la marque employeur.

Comment aménager une salle de pause dans son entreprise ?

Véritable endroit pour vivre dans une entreprise, l’aménagement salle de pause entreprise fait partie des éléments clé qui améliorent  laproductivité des salariés. Appelé aussi « espace lounge » ou « salle de pause », il permet à vos collaborateurs de se connecter, renforçant ainsi votre culture d’entreprise. Symbole de joie, il génère des idées créatives à travers les rencontres et les discussions qui s’y déroulent.

Par conséquent, il devient nécessaire de le décorer de manière confortable pour le rendre plus populaire. Si la règlementation incite également les employeurs à installer des salles de repos, il n’est pas toujours facile de savoir comment l’aménager et la décorer correctement. Pensez à des ouvertures accessibles à tous, mais pensez aussi à « l’ignifugation ». Si votre chambre ne possède qu’une seule sortie, elle peut accueillir jusqu’à 19 personnes.

Dans les entreprises de 25 salariés ou plus, il est nécessaire de disposer d’une salle à manger meublée comprenant au moins un réfrigérateur, des tables, des robinets d’eau potable et un micro-onde. Et dans les entreprises de moins de 24 salariés, vous devez mettre à disposition des salariés un lieu de restauration dans de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité.

Quelles sont les missions du CHSCT ?
Quel est le rôle du CSE après un accident de travail ?