Comment peuvent se former les membres du CSE ?

Les membres du CSE doivent suivre des formations pour qu’ils puissent avoir les compétences nécessaires pour exécuter les tâches qui leur sont dédiées. Cette formation se renouvelle suivant les mandats pour les membres du CSE. À noter que les heures de formation sont rémunérées et l’employeur doit prendre en compte ces heures comme des heures de travail normal. Le comité social et économique a pris la place de toutes les entités dédiées à représenter le personnel dans une société. Une formation CSE est alors nécessaire. Le CSE a pour rôle de prendre en compte les intérêts du personnel d’une entreprise.

L’employeur doit-il être informé ?

Les personnes qui sont élues membres du CSE doivent s’inscrire à des formations, comme la formation CSE sur blog.osezvosdroits.com par exemple, pour qu’ils comprennent le sens même de ce comité. Ce comité entame un dialogue avec l’employeur et représente les employés. L’employeur doit être informé un mois à l’avance de la date de la formation. L’employeur pourra alors prendre des dispositions nécessaires liées à l’absence de la personne qui va aller se former, mais aussi des mesures concernant la formation. L’élu pourra alors utiliser les heures de formation. Ces heures sont délimitées en fonction de l’envergure de l’entreprise ainsi que du nombre de salariés. Chaque membre peut suivre la formation qu’il juge nécessaire pour lui.

Quelle formation à suivre ?

Les membres du CSE peuvent suivre deux formations. La première formation est réservée aux titulaires. Les suppléants peuvent tout de même s’inscrire à des formations si l’employeur procède à la prise en charge. La durée maximale de la formation est de cinq jours. Le titulaire peut utiliser les heures de délégation si la formation dure plus de cinq jours. La deuxième formation consiste à former les élus du CSE, une formation concernant la SSCT. Cette formation dure généralement deux jours. Suivre une formation aura pour but d’acquérir de nouvelles compétences pour que les membres du CSE travaillent mieux.

La formation selon l’envergure de l’entreprise

La composition des membres du CSE se diffère selon l’envergure de l’entreprise, notamment du nombre de salariés présents dedans. Pour une entreprise avec moins de 50 salariés, les élus suivent des formations, mais aussi de pouvoir exposer les réclamations des salariés à l’employeur concernant le code de travail. La formation est alors utile pour qu’ils puissent efficacement travailler au sein du comité. Ils ont les mêmes attributions que les anciens délégués du personnel. Pour les entreprises ayant moins de 300 salariés, les élus ont le rôle des CE et des CHSCT.

Les salles de pause dans les entreprises : que dit la loi ?
Quelles sont les missions du CHSCT ?